Le Loup de Wall Street, de Jordan Belfort… Multimillionnaire, sexe, prostituées, drogues et finance internationale…

loup-de-wall-streetJe suis tombé par hasard sur ce [gros] et tout nouveau bouquin à la librairie Privat-Loddé , de Sylvie Champagne, sur Orléans la semaine dernière, lors d’une de mes visites pour farfouiller les nouveautés du côté des bouquins « Web » de cette librairie bien sympathique sur Orléans.Un ènième bouquin sur les méandres de la bourse ? Et bien non ! Justement c’est pour cela que je fais un post pour vous inviter à le lire ! Un grand et excellent moment ! On plonge très rapidement dedans au bout des dix premières pages. Pas de la grande littérature, mais une autobiographie écrite avec des mots assez souvent crus, collant le plus près possible à la réalité, rares sont les pages dans lesquelles la grossièreté n’est pas employée, mais comme le souligne son jeune auteur biographe, telle est la réalité du business des requins de Wall Street dont il est devenu le maître, le fameux Loup, de Wall Street, à même pas 30 ans !

Vous assisterez à une des ascensions et déchéances les plus fulgurantes dans le monde du business et de la finance, d’un jeune type surdoué, issu d’un milieu modeste, qui va en moins de dix ans tout connaître, en passant à un cheveu de la mort à de nombreuses reprises à cause de ses excès, jusqu’à se faire arrêter par le FBI après une traque de nombreuses années sur plusieurs continents.

Jordan Belfort, le « Loup de Wallstreet », multimillionnaire, drogues, prostituées, sexe, … à 30 ans…

Après quelques années à se faire les dents, en tant que sous-merde de sous-chef de sous service, il monte sa propre société, et gagne rapidement plus de 1000 $ à la minute ! puis plus du million de dollars par jour… Il devient une icône, un multimillionnaire, avec comme surnom : Jordan Belfort, « le Loup de WallStreet ». Sa société devient un modèle. Un cercle d’initiés dans lequel tout les jeunes traders souhaitent aller. Un monde à part entière, avec ses codes, ses mœurs, ses histoires, ses dérives, ses excès, ses folies … et tout ça fondé par le jeune et très [trop] ambitieux Jordan Belfort.

Prostituées, infidélité, mandrax, cocaïne, drogues en tout genre, destruction, auto-destruction, lancé de nain, corruption, fraude fiscale, dépense ahurissante pour le commun des mortels, sont … des choses courantes dans le monde de Statton Oakmont, la boîte du Loup de Wall Street.

Ce récit, sur fond de bourse, et du monde de la finance, nous dévoile une autre facette des dérives et des excès – puériles, débiles, burlesques, … – de quelques nouveaux multimillionnaires américains. Jordan Belfort vous racontera aussi les parcours de tous ses acolytes, de sa Duchesse, de leur apothéose et de leur chute…
En lisant ce bouquin on ne sait pas si on doit en rire… ou en pleurer… en sachant que cette histoire est basée sur des faits réels… On comprend mieux parfois certaines actualités de ces derniers mois…

Voilà bref, un bouquin qu’on devrait retrouver au cinéma dans quelques mois avec une adaptation signée par le réalisateur star Martin Scorsese

En attendant, voici pour vous mettre en appétit la quatrième de couverture :

« Oui, aujourd hui, je sais que le lancer de nains, c’est mal, et que c’est mal aussi de partouzer avec quatre putains, et que c’est mal de manipuler le cours des actions. »
Jordan Belfort nous fait entrer dans le temple de la spéculation mondiale, découvrir ses coulisses mafieuses, ses secrets scandaleux, ses escroqueries énormes. Nul ne les connaît mieux que lui : il n’y a pas si longtemps, tout le monde dans le milieu de la Bourse l’appelait le Loup de Wall Street. Comment est-il devenu l’un des hommes les plus riches de New York ? Comment, à force d’excès en tout genre, a-t-il fini arrêté par le FBI ?
Avec un sens hallucinant de la narration et du rythme, Belfort nous raconte son histoire tragi-comique, de ses débuts de trader jusqu’à sa chute vertigineuse, en passant par les sommets de la fortune la plus insolente, les fêtes les plus décadentes, les cocktails de psychotropes les plus fous. Une vie de rock star.
Cette autobiographie du plus dément des requins de la finance restera dans les annales. Parce qu’elle est authentiquement insensée. Et parce qu’elle constitue le faire-part de décès des exubérantes années Bourse. À moins que tout ne recommence de plus belle demain ?

Bientôt adapté à l’écran par Martin Scorsese.

« Jordan Belfort semble sorti d’un livre de Bret Easton Ellis. »

L’Express

« Sans fioritures et souvent hilarant. »
The New York Times

Biographie de l’auteur
Jordan Belfort a travaillé à Wall Street pendant 10 ans en devenant une des figures clés de ce haut lieu de la finance.

Free économie, Web conversion & référencement Web : sélection de mes dernières lectures
Ma sélection Magazines de la semaine, à lire au coin du feu...
Feedback sur le livre d'Orianne Garcia, Comment je suis devenue millionnaire grâce au net... sans ri...
Randi Zuckerberg fait parler d'elle !
Dan Brown dédicasse en ligne grâce à DDB Brussels

comment closed


Copyright © Fabien Pretre - Mentions légales | Référencement site web Oxyneo