Certains trempent leurs madeleines pour se souvenir… d’autres font parler leurs guitares

Guitare

Retour aux sources…

Une guitare Yamaha noire, avec des courbes craquantes, un ampli Marshall, produisant toujours ce son…. Hummm  et un boitier Korg équipé de 80 effets pré-programmés…
Back in the past…

Il y a un peu moins de quinze ans, j’avais pu me payer ma première gratte

(et oui il y a tout un jargon à respecter :)) après avoir cumulé quelques jobs de vacances … une copie Fender, avec un petit ampli.Après 2 ans de tests, de fausses notes, d’accords sur lesquels j’avais passé des jours, des semaines, pour obtenir la bonne position des doigts, et de l’inclinaison du poignet pour un barré parfait… Tout ça avec la gentillesse de ma famille, et de mes voisins, qui supportaient mes débuts hasardeux et bruyant… Puis, au fil des rencontres de musicos, et du hasard…   

J’avais pu me lancer pendant quelques années dans la palpitante aventure de la musique,

des concerts, des cachets, avec la naissance d’un groupe de musique régional, avec notamment David, un génie de la musique, une oreille ultra fine capable de reproduire les instru d’une musique en seulement quelques minutes sur son Yamaha. De bars en restaurants, de discothèques en scènes, d’anonyme à la première partie d’Alliance Etnik à l’époque de leur tournée avec Simple & Funky, des premiers spectateurs de quartiers aux lecteurs des coupures de presse… Ces souvenirs … toujours là.

Et ce we, nouvelle guitare en main, les premiers riffs sont partis…

Comme ça. Juste pour voir. Juste pour voir, si la mémoire me revenait. Et les doigts commencent leurs courses sur le manche. Des notes me manquent. Pas grave. On ferme les yeux. On ne pense plus à rien. Et on recommence… Et les notes s’enchainent, les accords sonnent, le poignet se casse et donne l’accord parfait… Que c’est bon ! Puis les effets… Chrorus, Reverb, et… Disto… des tonnes de possibilités pour une disto soit grungy à la Nirvana, enivrante à la Cranberries, démoniaque à la Iron Maiden, ou à la Metallica, ou à l’ancienne pour un ACDC comme on les aime… quelques tests sur Satriani avec Always with me, Fear of the Dark d’Iron Maiden, quelques intro de Metallica, … Puis on revient sur un son plus classique… on laisse de côté le médiator… quelques arpèges… quelques battements de poignets… varietoche nous voilà… des années 60 aux années 90….  Indochine, Téléphone, Cabrel, Dassin, Ferrat, Aufray, Halliday, Hardy, Sardou, … des classiques… Toujours aussi bon.

Dix ans ont passé. Certains trempent leurs madeleines pour se souvenir…

Et moi je laisse mes doigts faire leurs courses sur cette guitare aussi ténébreuse que fascinante… Les souvenirs remontent… Le niveau d’antan n’est pas revenu, mais qu’importe. L’essentiel est de prendre du plaisir. Qu’il est bon de prendre du temps. Le temps pour se souvenir.

Les 50 meilleurs buts du football mondial en 22 minutes...
La canette refermable en aluminium, la solution anti-pollution 2009 ?
La tête dans l'cul L'cul dans l'brouillard
Impression 3D : imprimer des vinyles à partir d'un fichier MP3
Youtube : les nouveaux bureaux situés à Tokyo!
Innorobo 2014 : quel robot sera la star ?
Les bras bioniques disponibles aux Etats-Unis
Gagnez un bon d'achat sur Easyflyer !

comment closed


Copyright © Fabien Pretre - Mentions légales | Référencement site web Oxyneo