Travaillez-vous pour l’argent ou parce que vous êtes passionné ?

Bonheur Voilà la question que pose Laurent, notre blogueur naveteur Orléans Tours sur son blog Seconde Classe.  J’ai découvert son article il y a quelques minutes… et je ne peux pas m’empécher de vous inviter à lire son article et à débattre sur son blog de ce sujet qui à mes yeux est important. Travaillez-vous pour gagner de l’argent… ou travaillez-vous d’abord parce que vous êtes passionné par votre métier ? Je crois avoir lu sur le blog de Loic Le Meur, du temps où il écrivait beaucoup sur sa vision de l’entreprise, que Loic avançait la chose suivante : Une personne (ou une équipe) qui est passionnée par son job, qui se donne à fond, qui ne compte pas, qui sait donner, sans attendre un retour immédiat, arrivera un jour à gagner de l’argent…. et à bien gagner sa vie. Les personnes qui travaillent avec une vision court terme généralement n’y arriveront pas.

L’argent n’est pas une fin en soi. C’est juste le moyen d’obtenir certaines choses. Personnellement, il y a 2 ans, j’ai fait un choix : gagner moins, mais investir dans ma société, afin de renforcer l’équipe, m’entourer de plus de compétences. J’ai renoncé à un bien matèriel que je possédais.  Je ne le regrette pas. Et à ce jour, je n’ai toujours pas de retour financier.

Mais… quel bonheur de travailler avec les Oxybabies. Depuis 3 ans, je suis tout simplement heureux d’aller bosser, continuer de bâtir un projet, une entreprise. L’argent viendra un jour. J’en suis persuadé. Mais le principal est de s’éclater avant toutes choses. Travailler, partager sa passion, son métier et aimer ce qu’on fait. Tous les jours.

Loiret Eco 24 : Citévolia, le projet catalyseur de compétences de la CCI du Loiret
Les institutions patronales du Loiret font bloc face à la crise dans les entreprises
GGRRRR .... Je suis en colère !
Fusion des deux Caisses d’Epargne de la région centre : un leader est né !
J-9H avant mon arrivée à l'université du Medef sur le Campus HEC
Un jeune entrepreneur d'Orléans invité à l'Université d'été du MEDEF "Jouer le Jeu" en tan...
Doit-on acheter du papier à en-tête ou l’imprimer soi-même ?
"Un projet simple, quelque soit le secteur d’activité et une bonne équipe peuvent suffire à enr...

3 Comments

  1. bérangère dit :

    Effectivement le sujet est très intéressant!
    Et je me souviens avoir eu un prof très ambitieux en cours en veille, donc nul doute qu’il travaillait par passion!

  2. NadineTouzet dit :

    Je suis tout à fait d’accord. Le problème vient quand on commence à gagner assez. C’est là que le piège se referme, car on ne travaille plus seulement pour avoir le minimum suffisant tout de suite, mais pour payer l’année d’après, voire 2 ans plus tard, les impôts et autres cotisations sur le fruit de ce travail. C’est un engrenage…

  3. patricegabin dit :

    Ma réponse tu la connais déjà : par PASSION… et aussi par amour des gros mugs de café 😉

Laisser un commentaire


Copyright © Fabien Pretre - Mentions légales | Référencement site web Oxyneo