Membre de jury de l’école Estacom de la CCI du Cher à Bourges

08:08 vendredi 28 septembre 2007 28092007129
08:08 vendredi 28 septembre 2007

Hier avait lieu les soutenances des 3èmes années spécialisation « Marketing Relationnel » de l’école de la CCI du Cher à Bourges : Estacom (Ecole Superieure des techniques appliquées de la communication). Invité il y a quelques mois par Pierre Geffrin, le directeur d’Estacom, pour être membre de jury, j’ai relu l’ensemble des mémoires jeudi soir… Que de fautes d’orthographe ! Je me demande comment en 3ème année, les élèves peuvent rendre des mémoires avec autant de fautes ! C’est assez étonnant.  Bref, j’ai refait mes dernières remarques, et ajusté les notations des mémoires, en privilégiant le vécu, l’acquisition d’expérience professionnelle, et le dynamisme de l’étudiant dans son stage.

Vendredi matin, 9H45 arrivé à Bourges, les 1ères sessions ont commencé à 10H00. Mon jury se composait de Joel Badoux – directeur général adjoint de la CCI du Cher, de Stéphanie Blot Barthelemy – chef de projet à l’agence Cortex (groupe Concordance avec notamment Alpha Graphic, de Anne Zeller, responsable développement France Colombage (et ancienne directrice marketing de la Maison Valérie) et moi-même. J’avais déjà été sollicité pour être membre de jury pour le master SVETIC de l’IAE Université d’Orleans (Master Veille), et pour le Bts NRC ( Négociation relation client, l’ancien bts force de vente) du Lycée Voltaire à Orléans La Source, mais jamais en dehors…   

d’Orléans. Voilà qui est fait, c’est une expèrience très intéressante et enrichissante: pouvoir être des deux côtés, c’est à dire aussi bien du côté entreprise d’accueil, que du côté du jury, pour apprécier les étudiants sur leurs stages (dans d’autres entreprises)

L'imprimerie en ligne Easyflyer accueille le Master Vente de l'ECG Orléans !
Option E-business à l'Ecole de Commerce d'Orléans - ECG
10 commerciaux juniors de l'ECG sont arrivés au sein d'EASYFLYER. Découverte...
Découvrez la 1ère licence professionnelle de référenceur et de rédacteur Web
Wikinomics, référencement Web & Transcender CSS
Excellente initiative à l’université d’Orléans : un prof donne des cours en utilisant Second Life
L'UNI Orléans organisait dans l'atrium de l'UFR Droit Université d'Orléans une RENCONTRE ETUDIANTS-E...
BAC+5, BAC+4, BAC+3, diplômés... mais chômeurs ! Ecole – entreprise , des mondes qui ne se parlent p...

2 Comments

  1. Bonjour Fabien
    J’ai bien noté vos remarques sur l’othographe dans les mémoires de nos étudiants. J’ai fait des recommandations très appuyées à ceux de cette année sur ce point. Les fautes d’orthographe dans un mémoire, c’est comme porter pour la soutenance une belle cravate avec une grosse tache de gras dessus !
    Nouveauté (pour mise àjour du lien) : l’Estacom a désormais son site web, réalisé par les étudiants : http://www.estacom.fr
    Bien cordialement

  2. estacom dit :

    Je crois que les fautes d’ortograffes sont vraiment un fléau chez les jeunes. Comment expliquer un tel échec ? De mon temps, l’orthographe était primordial, même les profs de maths enlevaient des points pour les fautes graves comme les fautes d’accord… Je pense qu’il faut réellement que l’orthographe devienne une priorité de l’éducation nationale

Laisser un commentaire


Copyright © Fabien Pretre - Mentions légales | Référencement site web Oxyneo